Ituri : le chef rebelle de Codeco Ngudjolo grièvement blessé et 10 de ses proches tués à Djugu (Fardc)

Ituri : le chef rebelle de Codeco Ngudjolo grièvement blessé et 10 de ses proches tués à Djugu (Fardc)

26 mars 2020 Non Par Elavox

Les forces armées de la République Démocratique du Congo confirme être entrées dans un accrochage avec un Convoi des hommes armés de Codeco au village deghu et Linga dans le territoire de Djugu la nuit du mercredi à ce jeudi 26 Mars.


Bilan provisoire fait état de 7 assaillants tués, une femme et 2 membres d’équipage du côté Codeco et un élément Fardc blessé, sans oublier les armes et munitions de guerre récupérées par l’armée loyaliste. Le chef rebelle de cette milice Justin Ngudjolo serait grièvement blessé renseignent les fardc.


Nos hommes ont quadrillé la zone et ils continuent avec la fouille pour mettre la main sur monsieur Ngudjolo, vivant ou mort, parce que le feu de l’armée était farouche sur l’ennemi qui a voulu attaquer une patrouille des Fardc” a renchéri le lieutenant Jules Ngongo, porte parole de l’armée en Ituri, à elavox.info.
Un acte salué par l’union des associations culturelles pour le développement de l’ituri UNADI , qui exhorte l’armée de poursuivre les assaillants jusque dans leur dernier retranchement.
“C’est une bonne nouvelle qui est le fruit d’une implication de tous, mais que l’armée nous ramène la paix Total dans ce territoire” a dit Janvier Ekwale.
Cette nouvelle sur Ngudjolo ne manque pas de salive dans l’opinion de l’ituri même sur les réseaux, l’on ne cesse de s’interroger sur la véracité des faits.


Jean-LO