Haut-Katanga : les exploitants miniers de Miringi appelés à la vigilance en dénonçant les infiltrés

Haut-Katanga : les exploitants miniers de Miringi appelés à la vigilance en dénonçant les infiltrés

30 mai 2020 Non Par ELAVOX

Les zones artisanales ne doivent pas être le refuge de ceux qui sèment l’insécurité dans les grands centres.

L’appel est lancé par le Ministre provincial des mines René Banza Kapia lors de son séjour de travail à MIRINGI, une carrière se trouvant dans la chefferie de Mukumbi, groupement Mubambe, territoire de Kambove à près de 95 km de la ville de Likasi, suite à un regain d’insécurité dans différentes villes de la province.

Dépêché illico dans cette contrée par la province du Haut-Katanga, René Banza a récolté quelques doléances des creuseurs, négociants et membres des coopératives œuvrant dans ce site ainsi que celles des autorités traditionnelles.

Dans son message, René Banza les appelle à la vigilance en dénonçant les infiltrés souvent auteurs de l’insécurité dans les grands centres.

« Si vous constatez débarqué un inconnu venant vous vendre de la marchandise, moto et autres biens, alertez les services de renseignement. Car généralement ce sont des coupeurs de route, des criminels et meurtriers ayant causé panique et désolation dans les grands centres, et qui viennent se réfugier ici » lance-t-il.

D’une pierre deux coups, René Banza Kapia a sensibilisé ces exploitants miniers sur les mesures barrières au Coronavirus.

Il les a invité à s’investir dans la sensibilisation des mesures d’hygiène en plaçant sur les places publiques des kits de lavage des mains.

Moïse Lunda/#ELAVOX