La liberté de la presse est-elle un prétexte pour les fakes news ?

La liberté de la presse est-elle un prétexte pour les fakes news ?

4 mai 2019 0 Par ELAVOX

Le monde commémore le 03 Mars de chaque année la journée de la liberté de la presse. Cette célébration est une occasion pour les Nations Unies de faire réfléchir les pays membres à prendre conscience du rôle déterminant de la presse dans la promotion de la culture démocratique, gage de tout développement.

Cette année, l’on réfléchit sur la pratique du journalisme à l’ère de la désinformation.

En effet, le journalisme professionnel repose entre autre sur l’exactitude, la rigueur, l’honnêteté en vue de livrer des informations qui reflètent la véracité des faits.

Par ailleurs, la désinformation est une action consistant à présenter les évènements de l’actualité de façon partielle ou tendancieuse. Cette tendance à manipuler l’information pour insinuer une intention secrète gagne de plus en plus du terrain avec le phénomène « fake news ».

Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, vraie ou fausse, l’information est devenue une histoire qui se vent pour des fins politiques ou économiques avec toutes les conséquences que cela entraînent. Ceux qui se livrent à cette pratique prétextent souvent de la liberté de la presse. Celle-ci a une histoire, et elle fonde sur des principes universellement connus. Les journalistes professionnels le savent pertinemment bien: de la collecte des informations jusqu’à la diffusion en passant par le traitement, il y a des normes à observer en vue d’un produit fiable.

Pour y parvenir, il faut une marge de manœuvre qui puisse garantir au journaliste l’accès aux sources d’informations, la liberté de pensée et d’expression. Mais tout cela se fait dans un État des droits, sous réserve des lois, sinon on verserait dans des dérives de tout acabit. Cela conduirait à décrédibiliser la profession journalistique.

Le journaliste est un faiseur d’opinion, celle qui reflète la vérité dont le peuple a besoin en démocratie. Cela requiert un certain sens de responsabilité surtout que la tâche n’est pas moindre.