Malawi: la culture africaine de réélection n’a pas échappé à Peter Mutharika

Malawi: la culture africaine de réélection n’a pas échappé à Peter Mutharika

28 mai 2019 3 Par ELAVOX

Le chef de l’État sortant a remporté l’élection présidentielle de Malawi avec 3% devant Lazarus CHAKWERA son principal rival. Résultat confirmé par la haute cour de Lilongwe ce lundi 27 mai 2019.

Victorieux de l’élection présidentielle de 2014, Peter MUTHARIKA a une fois de plus bénéficié de la confiance du peuple malawite qui lui a accordé un autre mandat de 5 ans à la tête du pays. L’élection de Mutharika a été confirmée dans une publication retardée de deux jours suite à des soupçons d’innombrables fraudes. Le président sortant a obtenu 38% des suffrages devant Lazarus CHAKWERA qui en a eu 35,41%.

Ce verdict des urnes a été contesté par le chef du parti du congrès de Malawi(MCP), pointant du doigt accusateur le pouvoir d’avoir orchestré ces résultats. Lazarus dénonce de nombreuses irrégularités dont l’utilisation suspecte de « blanc » à corriger sur des nombreuses feuilles d’émargement.

D’autre part les élections législatives n’auraient tourné qu’à l’avantage de la mouvance présidentielle, selon la commission électorale, le camp pro lazarus obtiendrait 62 des 193 sièges.