Ouganda: Alerte de l’épidémie à Virus Ébola

Ouganda: Alerte de l’épidémie à Virus Ébola

13 juin 2019 22 Par ELAVOX

Environ dix mois de persistance en RDC, l’épidémie d’Ébola s’est étendue en Ouganda, et a tué un garçon et deux membres de sa famille contaminés. A annoncé à AFP le 12 juin 2019 sous l’anonymat, un responsable du ministère ougandais de la santé, confirmé aussi par une ONG active dans l’ouest du pays.

Comme le veut la pratique pour les cas d’Ébola, il est recommandé que les victimes soient enterrées immédiatement et (le garçon) le sera vraisemblablement ce mercredi 12 juin, a indiqué l’organisation mondiale de la santé (OMS), citant Ruth Acengi, ministre ougandaise de la santé.

L’enfant, de mère congolaise et de père ougandais, s’était rendu avec sa famille en RDC pour assister à des funérailles, à leur retour, il est tombé malade et a été dépêché à l’hôpital de Kagando (district de Kasese à l’Ouest de l’Ouganda), car il présentait probablement led symptômes qui incluaient le mal de tête, des diarrhées sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements de sang, indique la même source.

Une équipe des spécialistes a été envoyée dans la ville de Kasese pour essayer de retrouver d’autres cas probables et de vacciner ceux qui auraient pu entrer en contact avec l’enfant.

Selon l’OMS, l’Ouganda a vacciné près de 4700 membres du personnel de santé avec un vaccin expérimental. Le pays a déjà connu des épidémies d’Ébola. La plus récente remonte à 2012.

Par ailleurs en RDC, l’épidémie actuelle est la dixième depuis 1976 et la deuxième la plus meurtrière dans l’histoire de la maladie avec plus de 2000 cas enregistrés dont les deux tiers sont morts, après les quelques 11000 morts en Afrique de l’Ouest (Libéria, Guinée, Sierra Leone) en 2014.