RDC : le Lualaba un terrain fertile pour le projet PABEA Cobalt?

RDC : le Lualaba un terrain fertile pour le projet PABEA Cobalt?

29 août 2019 1 Par ELAVOX

 Le Lualaba garde  conscience du contraste entre le potentiel minier qu’il représente et la pauvreté de sa population. Le défi titille au quotidien les gouvernants de cette riche province de RDC. Son Gouverneur Richard Muyej admet humblement que le déliement des enfants de l’activité minière est loin d’être une réalité présentement dans les communautés du Lualaba, où l’activité minière semble être une source de revenus immédiate pour certains ménages.

Richard Muyej Gouverneur de la province du Lualaba

Cette réalité ne peut pas refroidir les ambitions de l’Exécutif provincial engagé à assainir le secteur minier pourrait se convaincre l’autorité provinciale. Des projets éloquents est encourageants maintiennent le cap dans cette lutte. Ainsi pour mettre sa population à l’abri d’une exploitation minière artisanale à haut risque, le Gouvernement provincial s’est activement impliqué dans la délocalisation de toute une cité désignée zone rouge où certains ménages ont transformé leurs domiciles en mines artisanales, causant des morts au quotidien. Peu après cette expérience de la cité Kasulo où l’Entreprise minière CDM s’adonne depuis peu à une exploitation normative, l’Exécutif provincial se préoccupe de la transparence dans la commercialisation des produits miniers et érige un centre de négoce moderne au village Musompo.

En outre, le défi actuel reste la découverture des zones d’exploitation artisanale en pleine exécution au bénéfice des creuseurs artisanaux renvoyés de sites miniers privés. Si la communauté tant nationale qu’internationale se préoccupe d’anéantir la présence des enfants dans les mines, le Lualaba de son côté se préoccupe de l’après mines et vise à diversifier les secteurs porteurs de son économie en misant sur l’agriculture et le tourisme.

En clair l’on pourrait se réjouir de cette prédisposition du Lualaba face aux enjeux miniers. Par ailleurs, le projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt PABEA cobalt sous financement de la Banque Africaine de Développement va couvrir les populations urbaines, semi- urbaines et rurales. Pour le compte du Lualaba, ont été ciblés, les sites des mines artisanales de cobalt  situés dans les cités et localités de Kasulo, Tshala, Kapata, Musonoie, Tilwizembe, Musompo, Mutoshi, et Kawama. L’Exécutif provincial du Lualaba a disponibilisé un site de 506 hectares pour le succès de ce projet.