Lualaba : 7 présumés Coupeurs des routes tombent dans le filet de la police à Kolwezi

Lualaba : 7 présumés Coupeurs des routes tombent dans le filet de la police à Kolwezi

19 septembre 2019 0 Par ELAVOX

Ils sont 7 qui sont tombés dans le filet des éléments du Groupe Mobile d’Intervention GMI de la police nationale congolaise à Kolwezi. Des présumés Coupeurs des routes qui sèment terreur, se livrent à l’extorsion et agressent les passants aux heures tardives à la hauteur de Tshamanzaka, une contrée située à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Kolwezi nous confie le commandant du GMI/Lualaba, le Colonel Franck Ilanga.

Colonel Franck Ilanga commandant du GMI/Lualaba

Martin Mikula, promoteur de l’école Sainte Hélène située au village Samukinda empruntait la route à 20h ce mardi 16 septembre quand il est tombé dans l’embuscade de ces malfrats. A bord de son véhicule en compagnie de son épouse, allant chercher un enseignant qui traînait à son école, il a essuyé un jet de pierres à la hauteur de Tshamanzaka. Il remercie son Dieu de s’être tiré du danger. Son véhicule a été caillassé, et le parebrise endommagé.

 Martin Mikula victime de l’attaque des coupeurs des routes

Les éléments de la police ne sont pas à l’abri de ces attaques atteste le commandant du GMI qui parle d’un réseau de 300 malfaiteurs qu’il faudra à tout prix démanteler et cela avec l’aide de la population.

Interrogés, ces présumés Coupeurs des routes réfutent toutes les accusations portées à leur encontre, ils allèguent qu’ils sont simplement des creuseurs et qu’ils se sont retrouvés au mauvais endroit et au mauvais moment.

Ygod