Lualaba : les élèves du réseau catholique ne décolèrent pas face à la grève de leurs enseignants

Lualaba : les élèves du réseau catholique ne décolèrent pas face à la grève de leurs enseignants

19 septembre 2019 0 Par ELAVOX

Ils ont envahi les artères de Kolwezi dans la matinée de ce mardi 18 septembre. Eux n’ont pas séché les cours, c’est plutôt leurs enseignants qui ne touchent pas la craie depuis la rentrée des classes voici trois semaines.

Les élèves des écoles conventionnées catholiques Kolwezi ont exprimé leur ressentiment face à la grève de leurs  encadreurs qui veulent voir clair quant à leur mensualité après l’annonce de la gratuité de l’enseignement primaire.

Cette grève muette des enseignants plonge dans l’incertitude ces élèves qui voient leurs camarades des écoles privées évoluer normalement. Le calendrier scolaire commence donc à être mis à mal dans ces écoles du réseau catholique.

« Nous voulons étudier » c’est à tue-tête que ces élèves poussaient ce cri en brandissant des pancartes aux refrains interrogatifs « année blanche? ». Leur marche de protestation a chuté au ministère de l’Intérieur où ils ont exprimé leur ras-le-bol aux deux ministres du gouvernement provincial du Lualaba, celui de l’Intérieur Déodat Kapenda et Jules Kabwit chargé de l’éducation. Ces deux membres de l’Exécutif provincial ont exhorté les écoliers à la patience avant qu’une suite n’est soit trouvée à leur requête dans 48 heures. C’est vers 13h que ces manifestants ont rebroussé chemin à bord des bus mis à leur disposition par l’autorité provinciale, promettant de revenir à la charge si aucune solution urgente n’est envisagée.

Greis K.