Luisha: des familles menacées de déguerpissement à Kansonga

Luisha: des familles menacées de déguerpissement à Kansonga

11 février 2020 0 Par ELAVOX

Près de 2000 ménages menacés de déguerpissement dans la localité de Kansonga, au village Luisha à environ 45 kilomètres de Likasi.

Cette situation est consécutive à un conflit des terres opposant la population à l’entreprise minière COMILU. Les habitants affirment détenir des documents légalement délivrés par les services habilités depuis les années 1990.

D’après le Coordonnateur de la Société civile locale, Évêque ILUNGA, un flou plane sur ce dossier. Par le passé, l’entreprise minière COMILU avait été accusée de pollution des champs de maïs des riverains. L’affaire ayant été introduite en justice, cette compagnie était sommée de payer les amandes pour réparer les dommages causés.

Depuis lors, une cacophonie a pris place. Un groupe de personnes mal intentionnées répandaient des fausses rumeurs selon lesquelles qu’en lieu et place de la réparation l’argent debloqué était plutôt destiné à la délocalisation de ces habitants.

Il y a quelques jours, un individu non identifié a débarqué à Kansonga avec une lettre non officielle de déguerpissement à exécuter le 25 février courant. À ce sujet, aucune autorité politico-administrative n’a accepté de s’exprimer. 

Face à l’imminence de cette opération, tout le village bouleversé, appelle à l’implication du chef de l’État. L’espace au cœur des querelles est naturellement minier et agro-pastoral.