Ituri : La plate-forme Congo n’est pas à vendre dit non à la cession de la SOKIMO à la société  AJN ressources

Ituri : La plate-forme Congo n’est pas à vendre dit non à la cession de la SOKIMO à la société AJN ressources

26 juin 2020 Non Par ELAVOX

Dans une déclaration faite à la presse ce Jeudi 25 juin à Bunia, la Plate-forme Congo n’est pas à vendre exhorte le président de la République voire le conseil des Ministres à empêcher la cession définitive d’une partie importante du patrimoine de la Société Minière de Kilo-Moto SOKIMO à une société Canadienne dénommée AJN Ressources d’autant plus que le Président avait plutôt promis de relancer la Sokimo au mois de Juillet 2019 devant la population de Iga-barrière, localité située à 25km de Bunia, lors de son passage en Ituri. Cette décision de céder le patrimoine de la même Société pourrait au contraire l’anéantir définitivement , estime cette structure.

« L’AJN Ressources est une Société junior qui n’a pas des ressources financières suffisantes ni l’expertise nécessaire pour relancer la Sokimo. La montée du cours de ses actions ainsi que sa viabilité financière future dépendent en grande partie du riche patrimoine de la Sokimo. C’est donc Bien AJN qui a besoin de la Sokimo et non le contraire » a indiqué Jimmy Munguriek, le point focal de cette structure en Ituri, à ELAVOX.INFO.

Il propose au gouvernement congolais de diligenter un audit interne au sein de la Sokimo pour diagnostiquer les vrais problèmes de cette société en vue de sa relance.

Signalons que la société Minière de Kilo-Moto Sokimo œuvrant dans la province de l’Ituri et de Haut-Uélé était tombée en faillite dépuis plusieurs années déjà malgré ses gisements d’or dans cette partie du pays.

Les agents de cette société ont même enregistré à ces jours plus de 80 mois d’arriérés de salaire.

Jean-LO/#ELAVOX