Lubumbashi : Covid-19, confusion entre levée de l’État d’urgence et fin de la pandémie

Lubumbashi : Covid-19, confusion entre levée de l’État d’urgence et fin de la pandémie

24 juillet 2020 Non Par ELAVOX

Décrétée au mois de mars dernier, l’État d’urgence sanitaire a été levé dans la soirée de mardi 21 Juillet 2020 soit quatre mois après.

Dans son adresse, le Président Tshisekedi a souligné que la fin de l’État d’urgence ne signifie pas la fin de la pandémie à Coronavirus.

Au lendemain de ce discours tant attendu, une cacophonie s’est installée dans le vécu quotidien des Lushois.

Le respect des mesures barrières notamment le port des masques, la distanciation sociale ou encore la salutation à la main, tout devient ignoré. Une attitude que déplorent les autorités du Haut-Katanga, qui se trouvent obligées de repartir dans une nouvelle campagne de sensibilisation avec des nouvelles stratégies de communication pour éviter une contamination massive dans une province où le nombre de cas positifs à la Covid-19 stagne à 260 depuis deux semaines.

À Lubumbashi, les bars, restaurants et bistrots ont rouvert, bien que timidement. Décidément les gestes recommandés ne tiennent que sur une infime partie de la population et ce, par contrainte.

Dans les têtes des habitants, une confusion se reprend avançant l’inexistence de la maladie. « La maladie a déjà pris fin », déclare aisément un Lushois au Grand Centre Commercial.

Pour rappel, Félix Tshisekedi a invité tous les Congolais a redoublé d’efforts en observant scrupuleusement les gestes barrières.


DAN SWEDI/#ELAVOX